Compte rendu première commission

Compte rendu deuxième commission

Compte rendu troisième commission

Compte rendu quatrième commission

la vidéo du projet ... ( vous devez être indentifiés)

 

 

 

en savoir plus Eco Ecole ...

Présentation du projet

Depuis quelques mois nous travaillons sur le projet éco-école. Il est le fruit de multiples réflexions, lectures et se nourrit au quotidien de nos échanges.

L’année dernière, nous nous sommes engagés à réduire notre consommation d’eau en installant des réducteurs de débit, à trier nos déchets en posant des poubelles différenciées dans les classes, à lutter contre le gaspillage alimentaire par la collaboration avec l’association Ecoute nature qui vient toujours deux fois par semaine chercher nos déchets alimentaires pour les donner aux animaux de la ferme, en veillant à ce que les lumières soient éteintes en sortant des classes…  

Parmi 7 thèmes proposés par l’Office français de la Fondation pour l’Education à l’environnement en Europe,  nous avons choisi de travailler cette année sur l’alimentation et plus particulièrement sur la question du sucre. La question de l’alimentation s’inscrit dans le cadre des préoccupations publiques en matière de lutte contre l’obésité mais aussi elle s’appuie aussi sur un concept de plus en plus reconnu : nous pensons également avec notre ventre ! (cf l’émission diffusée sur arte le 31/01/2014 : le ventre, deuxième cerveau). Permettre aux enfants d’avoir une alimentation plus adaptée à leurs besoins, de découvrir de nouvelles saveurs, d’affiner leur goût, de prendre conscience de leur sensation de satiété sont autant d’expériences qui peuvent  les aider à se sentir mieux dans leur corps.

Comme tout projet, c’est aussi l’occasion pour chaque enfant de développer de nouvelles compétences, de se sentir appartenir à une communauté éducative et de pouvoir y prendre place.
Ce projet favorise également une ouverture sur le monde puisqu’il s’agit là de rejoindre un réseau international d’écoles : la labellisation devrait avoir lieu courant avril 2014.

Nous avons d’abord travaillé à l’amélioration de notre cadre de vie en aménageant un petit jardin intérieur et en disposant des plantes vertes dans la salle à manger. Puis nous avons porté notre attention sur la réorganisation des temps de repas pour que les enfants puissent disposer de plus de temps  et déjeuner dans un cadre moins bruyant : les petites et grandes sections déjeunent dans leur classe,

Les enfants de moyenne section partagent aujourd’hui le repas avec les classes de CP par demi-groupes.


La mise en place de ce projet suscite une dynamique nouvelle à l’école et les expériences se multiplient, comme par exemple
:
-    les commissions éco-écoles qui réunissent des enfants, des parents, des professionnels et des représentants de la mairie du 11e sont des moments de réflexion très riches
-    les ateliers proposés dans les classes comme la venue à l’école la semaine prochaine de Sabrina Lypsic (mère d’élève, infirmière, naturopathe) et de Aviva Meimoun (médecin scolaire)
-    la proposition de plusieurs parents d’aider à remettre en état le petit jardin prêté  par la Mairie pour que nous puissions en faire un potager (dimanche 9 février 2014)
-    la mise en place le vendredi de repas végétariens
-    et bien d’autres rendez-vous à venir

 Nous ne manquerons pas de vous tenir au courant de l’avancée de ce projet et espérons vivement pouvoir vous y retrouver très prochainement.

Virginie Bokobza

L'école des parents s'associe au projet éco-école...

 

Nous avons travaillé avec quelques parents sur le renouvellement de la midrasha (anciennement

école des parents) ouverte aux adultes de l’école et à ceux que le sujet intéresse (grands-parents,

amis…).

IL nous semble judicieux que les thèmes abordés cette année rejoignent les préoccupations du projet

éco-école parce qu’en matière d’écologie le judaïsme a beaucoup à dire : Du rapport à la terre bien

sûr mais aussi du comment ce rapport nous permet d’être en relation avec nous-mêmes et avec

l’Autre.

Afin d’associer les enfants à notre réflexion, nous vous proposons de la démarrer par un atelier

culinaire parents-enfants. Pour y participer il est nécessaire de s’inscrire avant soit auprès de Carole

Cohen soit auprès de moi-même. Les enfants seront, durant ce temps là sous la responsabilité des

adultes qui les accompagnent. Une participation de 5 euros par famille vous sera demandée pour

nous permettre d’acheter les aliments nécessaires.

Une seconde partie est réservée aux adultes, elle est animée par Henri Cohen-Solal. Henri vous

explique dans un texte ci-joint le déroulé de sa démarche. Pour cette seconde partie l’inscription

n’est pas obligatoire, elle reste conseillée.

En espérant très sincèrement vous retrouvez nombreux,

Sincèrement

Zeev Seror et Virginie Bokobza

 

 

Cette année, les ateliers proposés associent l’année de la chemitat, l’écologie,  la connaissance de la terre, la force conviviale du repas.

Nous prenons appui durant ce cycle sur 4 fêtes juives:

Pourim ; Pessah ; Lag Baomer, Shavouot.

que nous vous proposons de retraverser ensemble à l’école Ganenou au 231 Boulevard Voltaire.

Quatre moments pour penser la loi et le peuple hébreu face aux manifestations de la terre.

Les ateliers se déroulent en deux temps:

Un temps avec les enfants, en  après midi, de 16 heures 45 à 18 heures

Un atelier cuisine réalisé avec les enfants et leurs parents

Animé par des cordons bleus et blancs

Un temps pour les adultes, en soirée,  de 19heures 30 à 21 heures :

Un atelier études pour transmettre ensuite aux  enfants

Animé par Henri Cohen Solal

A savoir

Le 10 mars,

Atelier cuisine : Les fruits déguisés

Ateliers étude : le voile et le dévoilement

Le 7 avril

Atelier cuisine : la fabrication de la matsa

Atelier études : le pain de misère. Penser l’autre.

Le 12 mai

Atelier cuisine : les grillades

Ateliers études : le feu  et le lachon harah (la médisance)

Le 9 juin

Atelier cuisine : Les ceréales dans tous ses états.

Atelier études : le respect croisé de la terre et des hommes